Cette enquête a été adressée le 11 sept. 2018 aux étudiants francophones du programme Grande École. Un grand merci aux 663 votants. Pour information, le formulaire-type est disponible ici.

Quelques chiffres à retenir pour briller en société

  • En proportion, les AD sont 12 fois plus nombreux que les anciens prépas à penser que le système des classes préparatoires doit disparaître (3% contre 37%). Syndrôme de Stockholm.
  • 11% des sondés ayant suivi une classe préparatoire ont une bonne opinion de l’université, 1% une très bonne. Mépris de classe ou licence qui a mal tourné ?
  • 3 étudiants sur 5 issus de prépas la pensent efficace pour renforcer la méritocratie. Ce chiffre tombe à un étudiant sur cinq parmi les AD. QPV#1 : Reproduction sociale.
  • Les sondés seraient dix fois plus nombreux à recommander la prépa (80%) qu’à la déconseiller (8%). Apprendre à oser la prépa.
  • 43% des étudiants ayant intégré HEC à la suite d’une classe préparatoire auraient refusé l’emlyon. Ici, c’est Paris. Et sa banlieue. Même lointaine.
  • La classe préparatoire a été significativement dégradante pour la santé mentale de 9% d’entre vous, et sur la santé physique de 19% d’entre vous. Il faut souffrir pour être bon.
  • 72% des anciens étudiants en prépa sondés considèrent que la compétition était faible lors de leurs années prépa. Padamalgam.
  • A HEC, seule une étudiante sur dix a khûbé, contre un étudiant sur quatre (26%). Testostérone Intégrale.

Lire la suite

Nous remercions très sincèrement les 656 votants qui ont répondu à ce sondage. Les résultats qui suivent sont extraits d’une enquête de satisfaction diffusée le 22 mai dernier aux étudiants francophones du parcours Grande École. Ils reflètent une situation à un moment donné, celle-ci étant susceptible de varier.

Quelques chiffres à retenir pour briller en société

  • Avec une note médiane de satisfaction à 3/10, les cours à HEC n’ont pas vraiment fait consensus l’an dernier. Plus inquiétant, seuls 0,5% des étudiants donnent aux cours de HEC les notes de 9/10 et 10/10Les POWlards ont remplacé les polards.
  • Malgré cela, les 2/3 des étudiants interrogés pensent que les cours leur seront utiles à l’avenir. L’espoir fait vivre ?
  • Seul 15% du panel estime être mal ou très mal intégré à HEC. Pour les 85% restants… Posé j’suis sous Jack dans mon prépow… J’fais repérage de sharks dans mon réseau… 
  • Si 72,6% des sondés trouvent l’atmosphère à HEC agréable grâce au campus, il n’en reste pas moins que 71,2% en décrient ce qui s’apparente à une course à la popularitéHaute Ecole de Collégiens.
  • Avec une moyenne de satisfaction de 3,5/5, les Carrefours et le BDE sortent vainqueurs de l’enquête de satisfaction, devant le BDA et la JE ! Bravo Ampère.
  • A contrario, 1% du panel se dit très satisfait de l’administration de HEC. Et encore, le sondage a été fait avant le shotgun des chambres…
  • Plus de 81% des gens donnent une note supérieure ou égale à 3/5 pour l’ensemble de leur scolarité à HEC. Oh HEC… Oh HEC… Oh HEC, HEC, HEC C C, Nous on t’aime, et on t’adore, et on le crie encore plus fort !

Lire la suite

Les résultats qui suivent sont extraits d’une enquête de satisfaction diffusée le 22 mai aux étudiants francophones du parcours Grande École. Nous remercions très sincèrement les 656 votants qui ont répondu à ce sondage.

Quelques chiffres à retenir pour briller en société

  • 4,6/5, c’est la moyenne que les GEPeux1 donnent à leur choix de s’éloigner de Jouy. Il me semble que la misère… serait moins pénible au soleil !
  • Un tiers, c’est la proportion des élèves ayant choisi le parcours licence et qui regrettent leur choix. « Faites licence », they said. « It’ll be fun », they said…
  • 3,9/5 et 3,8/5, ce sont les moyennes de satisfaction des licences les plus appréciées : respectivement l’introduction aux sciences cognitives avec l’ENS Ulm, et la licence humanités à Paris IV. Ah, le quartier latin
  • Les GEP au Royaume-Uni et en Irlande sont les moins appréciées, avec 3,5/5 de moyenne. Là-baaaas, au Connemaaaaaraaaaaa !
  • Avec une moyenne de 4,4/5, le DD ENSAE et la licence de droit sont les filières qui réclament le plus de travail. Sta(t)khanovistes.
  • 4,9/5 de satisfaction, et 4,7/5 pour les possibilités de voyage, ce sont les scores impressionnants des GEPs en Amérique Latine. Unanimité à la turkmène.
  • « Mon grand père a fumé toute sa vie. J’avais 10 ans quand ma maman lui a dit, « si tu veux pouvoir un jour assister à la remise de diplôme de tes petits enfants, tu dois t’arrêter immédiatement ». Ses yeux se sont embués de larmes quand il réalisa quels étaient les vrais enjeux de cela. Il a tout de suite arrêté. Trois ans plus tard, il est décédé d’un cancer des poumons. C’était tellement triste, et ça m’a ravagé. Ma mère m’a alors dit « Ne fume jamais. Je t’en supplie, ne fais pas subir à ta famille ce que ton grand père nous a fait subir. » J’étais d’accord. À l’âge de 20 ans, je n’ai jamais touché à une cigarette. Je dois dire que je ressens un léger sentiment de regret de ne l’avoir jamais fait, puisque cette licence d’éco m’a donné le cancer de toute façon. » Moment émotion dans les commentaires laissés sur chaque parcours, que vous pouvez consulter en fin d’article.

Lire la suite

Nous remercions très sincèrement les 584 votants qui ont répondu à ce sondage.

Quelques chiffres à retenir pour briller en société

  • 65% d’entre vous considérez que le sport revêt une place importante ou très importante dans votre vie à HEC. Sport études.
  • 43% des sondés disent adorer l’ambiance qui règne au sein de leur club. Toutefois, ce chiffre monte à 79% pour le club roi de l’ambiance, le handball. Més que un club.
  • La moitié des HEC sont au foot, au rugby, ou au Fight Club. Hégémonie.
  • Avec 4,95/5 et 4,7/5, le RCH (Rugby masculin) et le CF (foot masculin) sont les clubs les plus axés sur les traditions… Les valeurs de l’ovalie…
  • … Avec un succès mitigé, puisque parmi les 5 clubs masculins ou mixtes où la tradition a une importance significative, ces deux clubs sont respectivement 3ème et 4ème en ce qui concerne le caractère appréciable de ces traditions.. Trop de tradition tue la tradition?
  • 2/3 du campus font entre 2 et 4 entrainements par semaine. Summer body.
  • La moitié des sondés est d’avis que les clubs de sport mettent en général trop de pression sur leurs membres. Chill, c’est qu’un jeu…
  • 73% des sondés disent suivre les JO d’été, qui sont – assez logiquement – l’événement sportif le plus suivi du campus. Paris 2024 ♥
  • 72% des hommes sondés sont déjà allés voir un ou plusieurs événements sportifs au cours de l’année, contre 49% des femmes sondées. Société genrée.

Lire la suite

Lors du QPV#2, 83% des votants disaient avoir un avis positif de l’Union Européenne. 68 ans jour pour jour après la déclaration Schuman1, nous avons souhaité approfondir la question de votre affinité avec les institutions européennes. Nous remercions très sincèrement les 532 votants qui ont répondu à ce sondage.

Quelques chiffres à retenir pour briller en société

  • 6,2% des HEC comptent s’impliquer personnellement dans la campagne pour les élections européennes dans un an. Electif Affaires Européennes.
  • 60,2% d’entre vous érigez l’harmonisation des normes fiscales européennes en mesure phare pour améliorer l’UE. Ca part en A en Gestion Fiscale de l’entreprise.
  • Un cinquième du panel se dit favorable ou très favorable à la mutualisation de la dette européenne. Solidarité.s.
  • 2,4% des HEC sont en faveur de l’entrée de la Turquie dans l’Union Européenne. Effet Erdogan.
  • 9,2% des sondés se disent défavorables à l’Euro, et 3,4% souhaitent le retour en France d’une monnaie nationale. Un petit village d’irréductibles Jovaciens résiste encore et toujours à l’€nvahisseur.
  • 16,0% du panel connait le président actuel du Parlement européen (Antonio Tajani, pour info). Qui est pôle comm’ à l’UE?
  • 13,4% des étudiants à HEC disent s’identifier le plus à un organe extra ou supranational. Ordures Cosmopolites.
  • 79% des sondés jugent que l’échelon national est le plus efficace pour gérer l’éducation. Roman national.
  • Plus de la moitié des étudiants sondés souhaite travailler en France (51%). Majeure National business.
  • 81% des HEC se disent favorable à une gestion européenne des normes sanitaires. Maman UE te protège.

Lire la suite

Nous remercions très sincèrement les 673 votants qui ont répondu à ce sondage.

I – Quelques chiffres à retenir pour briller en société

  • 4,9% seulement d’entre vous dites sortir 0 fois par semaine en moyenne. Ça bosse dur…
  • 2,7 fois par mois : c’est la fréquence moyenne à laquelle vous allez en POW, alors que seulement 38% des gens ont un avis POWsitif sur ces soirées. POWrquoi venez-vous?
  • 70% des personnes interrogées vont au POW pour la danse ou pour les discussions sur la terrasse. Mainstream.
  • 16% d’entre vous allez au POW pour chopper, 6% pour se battre. Vous allez être recherchés par InterPOWl.
  • 35% du panel pense qu’il faudrait plus de soirées ouvertes aux extés. Brice, si tu m’entends…
  • 38% des personnes ayant répondu n’ont jamais choppé depuis le début de l’année, alors que 14% (!) ont fiotté la question. Sad reacts only.
  • En moyenne, vous trouvez que votre consommation d’alcool est plutôt excessive (3,4/5). Alcooliques anonymes.
  • 75% d’entre vous ont déjà ressenti une injonction explicite à boire, et 73% des sondés considèrent que l’alcool est un facteur d’intégration à HEC. Apéros.
  • Avec 44,3% des votes, le Wunder sort vainqueur de son combat contre le Zinc. Il n’y a qu’un bar?
  • 34,8% des gens confient consommer occasionnellement ou régulièrement du cannabis, 20% du proto. Emmenez-moi au bout de la terre, emmenez-moi au pays des merveilles, il me semble que la misère serait moins pénible loin de Jouy. 

Lire la suite

Nous remercions très sincèrement les 682 votants qui ont répondu à ce sondage.

I – Quelques chiffres à retenir pour briller en société

  • 49,7% d’entre vous trouvez que la vie à HEC n’est pas assez empreinte de politique. Make HEC great again.
  • 21,8% d’entre vous avez des opinions politiques qui divergent modérément ou totalement de celles de vos parents. Tel père, tel fils.
  • 55,5% des bulletins exprimés par notre panel étaient en faveur d’Emmanuel Macron au premier tour de l’élection présidentielle. Il n’y aurait donc pas eu de 2ème tour à l’élection si elle s’était faite à HEC. Démocratie à la russe.
  • Aujourd’hui, vous êtes 57,0% à avoir En Marche ! comme parti favori. Plus que des Marcheurs, des Marathoniens.
  • 0,9% au premier tour, 2,5% au second, Marine le Pen n’est pas en terre sainte à HEC. Barrage.
  • 10,6% d’entre vous seulement dites soutenir les Républicains qui s’opposent au gouvernement Philippe. Gauchistes.
  • 77,7% du panel sont neutres ou d’accord avec la compatibilité de l’Islam et de la République. Islamogauchistes.
  • 9,0% d’entre vous êtes contre le mariage gay. Contre-Manif pour tous.
  • 50,3% des personnes interrogées ne se disent pas défavorables au revenu universel. Génération.s? 
  • 39,0% des HEC sont fédéralistes européens. European Dream.
  • 9,8% du panel dit soutenir au moins partiellement les cheminots contre la réforme. Solidarité.

Lire la suite

QPVHEC inaugure son premier article et s’intéresse, à cette occasion, au thème passionnant de la reproduction sociale à HEC. Nous remercions très sincèrement chacun des 734 votants, qui nous permettent de vous proposer des résultats représentatifs de ce qu’est réellement HEC.

I – Quelques chiffres à retenir pour briller en société.

  • 48,9% d’entre vous êtes parisiens ou banlieusards d’origine, ce qui est évidemment nettement plus que les 17,9% à l’échelle nationale. Par ailleurs, seul un étudiant sur 7 a fait sa prépa hors agglomération parisienne ou lyonnaise. Surreprésentation numérique parisienne sur le campus.
  • 54,8% de notre panel n’a pas connu l’expérience de lister. Soyez fiers, putain.
  • 38,6% du panel ne considère pas sa présence à HEC comme une promotion sociale de quelque manière que ce soit. Reproduction sociale much.
  • Seulement 47,4% de notre panel a souscrit à un prêt étudiant. RIP LCL.
  • 71,5% du panel a un père chef d’entreprise, cadre du privé, ou exerçant une profession libérale. Capital économique.
  • Enseignantes et mères au foyer sont nombreuses parmi celles qui vous ont enfanté : 26,9% à elles deux. Pour les pères, la somme de ces 2 catégories compte pour moins de 6%. Disparités de genre.
  • 1,9% des pères et des mères du panel sont actuellement au chômage. À titre de comparaison, le taux de chômage des personnes de plus de 50 ans était de 6,1% au dernier trimestre 2017 à l’échelle nationale. HEC Pôle Emploi.
  • 91,8% d’entre vous a au moins un parent qui a fait des études supérieures. 39,4% a au moins un parent qui a fait une grande école de commerce ou d’ingénieur. Reproduction des élites.

Lire la suite