Cette enquête a été adressée le 20 novembre 2019 aux étudiants francophones de M2 du programme Grande École. Merci aux 199 répondants. Le questionnaire est disponible ici (M2 ou anciens M2 n’ayant pas répondu, il est encore temps ! nous actualiserons les résultats régulièrement).

Les résultats sont accessibles en cliquant ici. Ce document contient deux pages :

  • La première présente les réponses aux questions générales sur les majeures. Pour regarder les réponses concernant une majeure en particulier, vous pouvez utiliser la colonne de filtre à gauche en sélectionnant la majeure concernée. Vous pouvez aussi sélectionner plusieurs majeures en même temps à l’aide de la touche ctrl / cmd. Nous attirons votre attention sur le fait que certaines majeures n’ont reçu qu’un nombre faible d’évaluations (voir « nombre de répondants » en haut à gauche) : ce critère est à prendre en compte dans la lecture les réponses.
  • La seconde rassemble les commentaires libres apportés par certains répondants à propos de leur majeure.

Cette enquête a été adressée le 30 octobre 2019 aux étudiants francophones du programme Grande École. Un grand merci aux 850 (!!) votants. Le formulaire-type est disponible ici.

Chiffres clés

  • 850 répondants pour ce QPV. Record battu !
  • 70% du panel trouvent les prix du RU élevés ; 75% jugent le rapport qualité/prix des logements du campus mauvais voire très mauvais. « Ni se nourrir, ni se loger n’est gratuit, j’crois qu’avec ça j’ai tout dit ! Ce campus est cruel » (Vald, en tout cas dans l’idée)
  • 43% des étudiants ne travaillent pas de manière régulière pour gagner de l’argent. Mais elle est où ??? Elle est où la moulaga ?
  • Seul 1 répondant sur 5 trouve que le coût ne la vie n’augmente pas à HEC. « Toujours un foodtruck sur le tec’, même quand y a pas de POW, on veut que monter comme les prix à Jouy » (Nekfeu, dans l’idée encore une fois)
  • 2/3 des Jovaciens ne finissent jamais, ou presque, le mois en découvert. Matelas financier plus agréable que ceux des AP !
  • 39% des étudiants interrogés sont peu au fait des services gratuits mis à leur service sur le campus (Language Center, revues, sites spécialises…) – mais les infrastructures sportives restent incontestablement le service gratuit le plus utilisé ! Après tout, si c’est gratuit c’est que ça vaut rien, non ?
  • Parmi les répondants dont les parents vivent à l’étranger, 47% trouvent les salaires à 6 chiffres mérités, contre 31% pour l’ensemble du panel. « S’lever pour 1200 c’est insultant » pour SCH alors quid de se lever pour rentabiliser ses 15 100€ ?
  • 60% des sondés disant vouloir gagner assez pour vivre confortablement mais pas non plus avec faste ne chercheraient pas à gagner plus de 10 000€. C’est quasiment du bénévolat à ce niveau-là !

Lire la suite

Cette enquête a été adressée le 2 octobre 2019 aux étudiants francophones du programme Grande École. Un grand merci aux 622 votants. Le formulaire-type est disponible ici.

Chiffres clés

  • 78% des sondés se sentent parfois mal à l’aise pour parler des problèmes que rencontre une minorité avec quelqu’un issu de cette minorité. Commandez donc plutôt un croissant pour éviter de froisser votre pote toulousain !
  • 28% des étudiants de disent flexitariens, dont 72% de femmes. Flex jusque dans l’assiette !
  • Le racisme anti-blanc n’existe pas pour 54% des répondantes ; ce chiffre chute à 33% pour les hommes. Martin et Louis ne s’en sont effectivement jamais plaints !
  • Moins d’un homme sur trois se dit d’accord avec les women events dans les grandes entreprises alors que plus de la moitié des femmes valident ces événements. Pour citer notre regretté Chirac au Parlement européen après une intervention de Thatcher, qu’est-ce qu’elles veulent ces mégères, nos couilles sur un plateau ?
  • Quatre Jovaciens sur cinq se sont déjà sentis mal à l’aise en disant étudier à HEC. « Moi je suis en école de co. »
  • La notion de « politiquement correct » divise : 50% trouvent ça au moins nécessaire, si ce n’est respectueux tandis que 50% pensent que c’est un concept absurde voire dangereux. C’est un peu le « s’essuyer debout » ou « s’essuyer assis » de la haute en fait…
  • 88% des répondants s’opposent à la fermeture du RU le week-end. Si on se retrouve pas au RU le dimanche, on se retrouve à la rue.
  • 74% des répondants ayant entendu parlé du « Caniche gate » trouvent les sanctions un peu trop sévères ou carrément injustifiées. Voile sur les filles (ouh ouh) Injustice pour Nils (ah ah)

 

Lire la suite

Cette enquête a été adressée le 28 août 2019 aux étudiants francophones du programme Grande École. Un grand merci aux 575 votants. Le formulaire-type est disponible ici.

Chiffres clés

  • 60% des répondant n’ayant pas encore fait de stage ont hâte de tenter l’expérience. Les autres 40% sont sur Neurchi de désœuvrement.
  • 53% du panel a approché moins de 5 entreprises pour trouver son dernier stage. Comme quoi la morale « Quali > Quanti » s’applique aussi aux entreprises. Certains y ont même fait leur stage.
  • 15% des répondants ont décroché leur dernier stage grâce à leurs relations personnelles. La chance sourit aux audacieux 😉🍀😉
  • 44% des stages longs sont effectués en finance ou en conseil. Baby shark doo doo doo doo 🦈🦈🦈
  • 16% des stagiaires déclarent avoir utilisé leurs cours d’HEC en stage. On rappelle que ni le Z ni le W ne sont des cours d’HEC ⚠️
  • 93% des sondés se disent favorables à la mise en place d’un système d’apprentissage à HEC. Fun fact : 93 correspond aussi à la Champions League.
  • 82% des répondants n’ayant pas encore effectué leur premier stage ont une idée du secteur dans lequel ils veulent le faire. Tandis qu’à Tecomah, 82% des répondants ont une idée du sécateur avec lequel ils veulent effectuer leur première haie.
  • 90% des stagiaires très occupés se disent satisfaits de leur stage. « Le travail c’est la santé » s’exclamait Henri Salvador.

Lire la suite

Cette enquête a été adressée le 16 mai 2019 aux étudiants francophones du programme Grande École. Un grand merci aux 494 votants. Le formulaire-type est disponible ici.

Chiffres clés

  • 6% seulement des Jovaciens ne souhaiteraient pas travailler à l’étranger. Travail, Bif, Patrie.
  • 60% des sondés ne passent aucun WE sur le campus. Le campus est ouvert le week-end ?
  • 62% des répondants ont leur permis, 18% ont une voiture. Les autres ont juré s’y mettre à fond l’année prochaine.
  • 63% des HEC interrogés utilisent fréquemment le RER C, qui est le mode de transport le plus fréquemment utilisé pour 33% d’entre eux. Logique, étant donné qu’il est en travaux le reste du temps.
  • 100% des répondants ont déjà voyagé à l’étranger. Leur destination préféré ? Le Josas.
  • 38% du pannel considèrent les USA comme pays étranger de rêve pour travailler. Feront-ils une différence aux élections 2020 ?
  • 5% seulement des HEC partent en voyage pour le chill, 48% pour l’aspect culturel. [Entretien d’école de commerce starts playing]
  • 60% des répondants aimeraient trouver un CDD/CDI à l’étranger. L’oseille serait plus verte chez le voisin.

Lire la suite

Cette enquête a été adressée le 30 avril 2019 aux étudiants francophones du programme Grande École. Un grand merci aux 703 votants. Le formulaire-type est disponible ici.

Chiffres-clefs

  • 70% des HEC ne croient pas en l’existence d’un Dieu associé à une religion. « J’suis devenu riche j’vais racheter ton âme au Diable », Dix Leurres, Damso.
  • 40% des sondés catholiques ne croient pas en le Dieu de la Bible. Par ailleurs, seuls 60% d’entre eux disent pratiquer au moins un minimum. Catholiques zombies.
  • De tous les signes astrologiques, c’est parmi les vierges qu’on trouve le moins de PAMIronie.
  • 55% des HEC se déclarent plutôt ou totalement d’accord avec l’assertion : « La liberté de blasphémer devrait être absolue ». #JeSuisCharlie
  • Parmi les 55% de gens qui se disent pas superstitieux, un tiers confie croire en l’une des 9 superstitions que nous avons listées. Excuse me what the fuck ?
  • La superstition la plus courante est l’existence de vêtements ou d’objets porte-bonheur, avec près de 30% de croyants. Non mais tu comprends, c’est ceux avec lesquels j’ai passé les concours !
  • Seuls 22% des HEC considèrent que les francs-maçons ont un pouvoir important. Et pourtant, ça aide pour trouver un stage hihi.
  • Avec seulement 16% de non-pratiquants, les étudiants se déclarant musulmans à HEC semblent constituer le groupe le plus pieux.

Lire la suite

Cette enquête a été adressée le 16 avril 2019 aux étudiants francophones du programme Grande École. Un grand merci aux 537 votants. Le formulaire-type est disponible ici.

Chiffres-clefs

  • Seules 70% des personnes interrogées confient se sentir concernées par l’écologie. On esp’rait mieux…
  • Europe Ecologie Les Verts est le parti le plus crédible dans sa défense de l’écologie selon 60% des HEC. En même temps c’est quand même marqué dans le nom…
  • 75% des HEC pensent que les verres de RU sont recyclables. Pour faire le tri sélectif, encore faut-il savoir sélectionner correctement. (NB : les consignes de tri peuvent varier selon votre commune de résidence, dans le doute, faites un tour sur www.consignesdetri.fr)
  • 41% des sondés disent « réduire drastiquement leur consommation de viande ». Sounds fake, but ok. On vous voit demander vos steaks saignants au Big Chef les gars, hein.
  • 84% du panel se dit favorable à une forme de protectionnisme vert européen. On est pas censés être ultralibéraux, nous ?
  • 78% des femmes se sentent concernées par l’écologie, contre 66% des hommes. Ecologie, nom féminin.
  • La proportion de gens n’envisageant aucunement de faire une carrière en rapport direct ou indirect avec l’environnement augmente avec le temps : de 26% pour les L3 à 38% pour les VM/M2. Ben bravo, c’est pas comme ça qu’on va sauver la planète ! 
  • Le fait de venir de plus ou moins grandes villes n’a que très peu d’influence sur la proportion d’écolos (70% dans une petite ville/à la campagne, 67% dans une grande ville). Le cliché du provincial vivant dans les champs en communion avec la nature serait donc faux ? 😮 Tou né ke trompry

Lire la suite

Le 2 avril dernier, QPVHEC soufflait sa première bougie. Nous avons souhaité revenir sur une année de travail, durant laquelle nous avons diffusé et analysé 18 sondages.

Cette enquête a été adressée le 2 avril 2019 aux étudiants francophones du programme Grande École. Un grand merci aux 515 votants. Le formulaire-type est disponible ici.

Chiffres-clés

  • QPVHEC semble avoir la cote sur le campus, avec 83% d’opinions positives (❤️). Prends-en de la graine, Macron !
  • 45% de nos répondants disent répondre systématiquement aux QPV. Liberté, égalité, fidélité.
  • Vous demeurez 35% à douter de l’anonymat de vos réponses. Am I a joke to you ?
  • 73% de nos répondants disent avoir déjà parlé de QPV à un exté. Notamment Simon à Marlène Schiappa, merci à toi, merci HDeb ❤️
  • Avec seulement 44% d’opinions positives, le RCH est le club sportif qui nous apprécie le moins. A contrario, 94% du Hand nous kiffe 😮 Merci les Gros et les Grosses <3
  • 90% des filles aiment QPV, contre 78% des garçons. Alors mon 06 c’est le 06.13.XX.XX.XX pour les intéressées 🙂 Plus sérieusement, les stigmates du QPV#13 : le Sexisme ?
  • 88% d’opinions positives pour le gros Q chez les ex-grosses prépas publiques, 69% chez les ex-prépas à forte proportion de khûbes. Montagne Sainte-Geneviève ❤️
  • Les gens qui répondent systématiquement à QPV en ont plus fréquemment une opinion positive (92%). Parce qu’ils suivent plus en détail notre travail ? Ou bien est-ce parce qu’ils aiment notre travail qu’ils répondent à chaque fois ? L’oeuf ou la poule ? Vous avez 3h.
  • Vous êtes 101 à nous avoir laissé des commentaires. On a répondu à tout, promis.

Lire la suite

Cette enquête a été adressée le 19 mars 2019 aux étudiants francophones du programme Grande École. Un grand merci aux 667 votants. Le formulaire-type est disponible ici.

Chiffres clés

  • 50% des HEC sont en couple. How cute !
  • 39% des HEC ont déjà utilisé Tinder (ou autres sites de rencontre). Parmi ceux qui l’utilisent fréquemment, 37% sont en couple. Par ailleurs, 36% des HEC ont déjà été infidèles. Complot illuminatinder.
  • 41% des étudiants interrogés ont eu au moins une relation de plus de 2 ans. Ce chiffre est logiquement croissant, de 30% pour les L3 à 50% pour les VM et M2Hautes Études Conjugales.
  • 93% de notre panel a déjà eu un rapport sexuel. C’est PAM mirobolant !
  • 32% des étudiants interrogés confient avoir déjà eu un rapport anal. Financial ANALysts.
  • 8% des sondées déclarent n’être attirées que par les femmes, alors que 12% des hommes de notre panel déclarent n’être attirés que par les hommes.
  • Le préservatif masculin a la cote à HEC : c’est le moyen de contraception le plus utilisé (68%). Quel impact sur l’environnement ? 😮
  • Le porno reste un phénomène très majoritairement masculin à HEC : 31% des hommes déclarent regarder du porno au moins 3 fois par semaine, contre… 1% des femmes. Pretends to be schocked.
  • L’étudiant médian à HEC a eu entre 3 et 4 partenaires sexuels dans sa vie, dont un(e) à HECMais certain(e)s font monter la moyenne 😮 
  • Les femmes ont tendance à accorder nettement moins d’importance que les hommes (34% contre 51%) à la performance dans l’acte sexuel. XXX Factor

Lire la suite

Cette enquête sur les académies1 était une annexe facultative au QPV#16a portant sur les cours à HEC. Un grand merci aux 245 répondants. Ce faible nombre de contributions doit être pris en compte dans la lecture des résultats.

Les résultats sont présentés dans ce tableau de bord PowerBI (lien). Différents indicateurs sont présentés :

  • « Nb répondants » : nombre de répondants ayant évalué cette académie.
  • « Score moyen satisfaction » : note moyenne donnée par les répondants à la question « As-tu été globalement satisfait par cette académie ? », où 1 signifie « Très insatisfait » et 5 signifie « Très satisfait ».
  • « Score moyen emploi du temps chill » : note moyenne donnée par les répondants à la question « Recommanderais-tu ton académie pour l’emploi du temps chill ? », où 1 signifie « Pas du tout » et 5 signifie « Totalement ».
  • « Score moyen contenu » : idem avec la question « Recommanderais-tu ton académie pour le contenu ? »
  • « Score moyen atout CV » : idem avec la question « Recommanderais-tu ton académie pour le CV ? »
  • « % moyen 1er choix » : % d’étudiants ayant répondu « Oui » à la question « S’agissait-il de ton premier vœu ? »

Enfin, les répondants avaient la possibilité de laisser un commentaire facultatif sur leur académie. Ceux-ci sont visibles en survolant l’académie en question avec la souris.